Transport

Objectif:  Le comité Transport suit les développements des différents dossiers liés aux enjeux de transport et recommande à la CCIRS des actions spécifiques afin de défendre les intérêts de ses membres.

Historique: Le comité Transport de la Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud a été mis sur pied à la suite du forum Décongestionner la Rive-Sud, tenu à l’automne 1999. Il est ressorti de ce forum que les gens d’affaires considéraient la question du transport des personnes et des marchandises comme étant prioritaire pour le développement économique de la Rive-Sud.

Consultez les communiqués de prises de position sur cet enjeu:

Consultez les mémoires produits à la suite de la tenue d’audiences et de consultations publiques sur plusieurs enjeux liés au transport au cours des dernières années.

Les membres du comité :

  • Dominique Brault, présidente du comité et directrice Génie des déplacements, CIMA+
  • Benoit Balmana, directeur, IVÉO – Technopôle des transports intelligents et durables
  • Hélène Bergeron, codirectrice, CCIRS
  • Sylvain Berthiaume, directeur général et secrétaire-trésorier, MRC Marguerite-D’Youville
  • Stéphane Bouchard, conseiller stratégique, Ville de Longueuil
  • Stéphanie Brodeur, codirectrice, CCIRS
  • Jacques Dulude, président-directeur général, AGD – Verchères Express
  • Marie-Christine Foucault, coordonnatrice aux dossiers métropolitains, Table des préfets et des élus de la couronne Sud
  • Jean-Robert Lessard, vice-président Affaires, Groupe Robert
  • Michel Veilleux, directeur général, Réseau de transport de Longueuil

Coalition Champlain en Chantier : QUAND?

Le 7 avril 2011, Jacques Olivier Jr. et Martin Fortier, alors président de la CCIRS, s’entourent de plusieurs partenaires pour former la coalition Champlain en chantier : QUAND? Cette coalition appelait le gouvernement fédéral à entreprendre le plus rapidement possible les démarches de reconstruction du pont Champlain, à planifier et à organiser les mesures pour le transport des personnes et des marchandises pendant les années de reconstruction, à arrêter un échéancier de travail et à ouvrir un bureau de projet.

La Coalition est toujours en place et intervient au besoin face à d’autres situations que pourraient provoquer les échéanciers, la construction ou les mesures de mitigations.