FAQ

Territoire couvert

Mentorat Pôle Sud couvre le territoire de la CCIRS

Durée d’une relation mentorale

La relation mentorale dure de 12 à 24 mois.  Cette période permet d’établir une solide complicité avec le mentoré et lui laisse le temps de développer de nouveaux réflexes «durables», pour poursuivre sa courbe de développement au terme de la dyade.

Déroulement des rencontres dans une dyade

Les rencontres mentorales ont généralement lieu une fois par mois, à l’endroit convenu entre le mentor et le mentoré, et peuvent être plus rapprochées en début de dyade.  Les rencontres durent entre 1,5 heure et 2 heures.

Rôle du mentoré dans une dyade

Le mentoré entretient la relation mentorale au même titre que le mentor. Pour en tirer le maximum, il doit être motivé et proactif au cours de sa dyade.   Tout comme son mentor, il doit être honnête et intègre et garder en tête que le mentor n’est pas là pour le juger, mais pour le comprendre.  Le mentoré ne doit pas s’attendre à ce que le mentor lui trouve des solutions toutes faites, mais plutôt qu’il l’aide à trouver sa propre voie.

Jumelage mentor-mentoré

Le jumelage est basé sur la chimie et la complémentarité entre le mentor et le mentoré.  Le comité de sélection et la coordonnatrice de la cellule sélectionnent le mentor, à la suite de la rencontre de sélection avec le mentoré.  Mentor et mentoré sont convoqués à une première rencontre aux bureaux de la CCIRS pour valider ce choix.   Si le mentoré n’est pas à l’aise avec le mentor proposé, il peut demander à la coordonnatrice de lui proposer un autre mentor.

Changement de mentor

Si, après quelques rencontres, le mentor ou le mentoré juge que la dyade ne fonctionne pas ou n’évolue pas selon les attentes, une demande de changement conjointe peut être faite auprès de la coordonnatrice pour sélectionner un nouveau mentor.

Plus que tout, nous souhaitons que le mentoré et le mentor soient respectés dans cette démarche et nous sommes convaincus qu’il est préférable d’agir avec diligence et ouverture, pour le plus grand bénéfice de chacun.

Différence entre un coach, un consultant et un mentor

Le coach est un spécialiste qui fait des interventions ciblées, pour une période déterminée et contre rémunération, auprès d’un entrepreneur ou intrapreneur.  Il aide au développement d’une compétence spécifique (savoir-faire ou savoir-être).

Le conseiller ou consultant est un spécialiste qui fait des interventions ciblées auprès de l’entreprise, pour une période déterminée et contre rémunération. Il apporte une expertise ou des outils (savoir ou savoir-faire) qu’elle n’a pas, par le biais de recommandations, de solutions ou la réalisation d’une tâche ou d’un mandat spécifique.

Le mentor est un généraliste avec une grande expérience des affaires qui accompagne bénévolement un entrepreneur ou un intrapreneur qui souhaite se développer et prendre de la maturité dans son rôle de chef d’entreprise (savoir-être entrepreneurial). Les rencontres entre le mentor et le mentoré sont échelonnées sur une plus longue durée et elles permettent de revenir sur les situations vécues par le mentoré pour réfléchir, prendre du recul, éveiller sa conscience et voir plus clair pour mieux avancer et atteindre ses objectifs.

Confidentialité

Les mentors sont tenus à la confidentialité et souscrivent au code d’éthique rigoureux  du Réseau M.  D’ailleurs, mentor et mentoré signent un engagement à cet effet en début de dyade.

Absence de conflit d’intérêt

Afin d’éviter tout conflit ou apparence de conflit d’intérêt, un mentor ne doit pas avoir plus d’un mentoré dans le même secteur d’activité.  De même, un mentor ne peut accompagner un mentoré dans un secteur d’activité où lui-même ou un membre de sa famille proche évolue.  En matière de conflit d’intérêt, le rôle du mentor est régi par le code d’éthique du Réseau M, lequel prévoit plusieurs autres situations potentielles de conflit d’intérêt.

Frais à payer pour le mentorat

Le coût annuel du mentorat vous est confirmé par notre coordonnatrice.  Il correspond tout au plus à l’équivalent d’une journée de formation et il est déductible d’impôt.

Il couvre essentiellement les frais d’administration pour maintenir la Cellule en opération, puisque tous les mentors sont bénévoles.

En plus, il inclut un membership à la Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud et un membership au Réseau M, offrant du même souffle accès à tous les avantages de ces deux réseaux (formations, ressources, occasions de réseautage, visibilité, rabais sur certains produits et services, etc.)